Blog

Le coaching dans l'instant

Séparation, rupture, divorce : se reconstruire grâce au coaching.

Le mot est douloureux, difficile à prononcer et pourtant, il n'est désormais plus possible d'occulter sa réalité : comme presque 125 000 couples en 2013 (Selon l’INSEE, le nombre de divorces s’élève à 124 948 en 2013. Les chiffres de 2014 ne sont pas encore connus), vous allez divorcer…

Si aujourd'hui, cette situation n'est plus une exception et qu'elle s'est même considérablement multipliée au cours des 50 dernières années, divorcer ne rime pas pour autant avec promenade de santé ou avec fin des hostilités !

Pour beaucoup, le divorce s'apparente à un séisme : il fait voler en éclats tout ce qui a le malheur de croiser son chemin et c'est particulièrement vrai lorsque la séparation du couple brise également une famille.

Comment faire face à cette situation douloureuse où les émotions l'emportent souvent sur la raison ? Comment faire des choix lucides pour ses enfants et pour soi ? Comment reconstruire sur des bases saines un nouvel équilibre personnel et familial ?

Des émotions en pagaille
Le divorce entraîne avec lui une submersion d'émotions intenses, violentes et souvent contradictoires : colère, tristesse, amertume côtoient révolte, découragement et peur du vide. Difficile d'y voir clair au milieu de ce big bang émotionnel et pourtant, comme un capitaine en pleine tempête, il va falloir vous fixer un cap sous peine de faire sombrer tout votre navire.

Avoir des objectifs clairs est d'autant plus important qu'entre le moment de la séparation et la décision officielle du tribunal, il se passera au minimum un an (si tout se passe bien). Les relations que vous entretenez avec le père ou la mère de vos enfants peuvent donc considérablement se dégrader au cours de cette période.

Une oreille bienveillante
Entamer un coaching peut vous aider à faire face aux bouleversements entraînés par un divorce. Grâce à une écoute attentive et bienveillante, le coach vous permettra d'exprimer vos émotions négatives sans qu'il y ait de conséquences vis-à-vis de votre conjoint(e). Par exemple, traiter son ex-femme ou son ex-mari de noms d'oiseaux en séance de coaching n'est pas la même chose que de le faire en pleine rue…En effet, dans le second cas, un tel comportement peut avoir des incidences sur la garde des enfants, mais aussi sur le regard que ces derniers portent sur vous.

Nous touchons ici du doigt un des aspects particulièrement épineux du divorce : sous le coup de l'émotion, il est possible de dire des choses que l'on regrettera ensuite. Or, si mettre des mots sur sa douleur est important, exprimer tout ce qui vous passe par la tête ne servira au final pas vos intérêts…

Qu'est-ce qui est bon pour moi ?
Le divorce fait partie de ces situations où l'aide d'un coach est précieuse. Le professionnel vous permettra d'exprimer vos émotions et d'évacuer la pression pour que vous puissiez ensuite vous poser des questions pertinentes au regard de votre situation :
- Quelle personne est ce que je souhaite devenir ? quelle mère ? quel père ?
- Qu'est-ce qui est important pour moi dans la vie ? Comment ne pas perdre ces objectifs des yeux malgré l'émotion ?
- En quoi cet ex avec qui je ne m'entends plus, peut toutefois continuer à être un bon père, une bonne mère pour nos enfants ?
- Comment apprendre à dialoguer ensemble au sujet de l'éducation, de l'organisation de la vie des enfants sans que ces questions virent systématiquement au drame ou à la foire d'empoigne ?

Se poser des questions et se fixer des objectifs est la meilleure manière de faire face à une situation difficile. Le coach vous aidera ainsi à reprendre la main sur votre vie à un moment où vous allez devoir prendre des décisions qui auront des conséquences importantes pour votre famille.

La réflexion au service de l'action
L'accompagnement du coach vous permettra aussi de trouver la force de vous battre ainsi que des motivations saines pour le faire. Il s'agira de canaliser votre énergie pour la mettre ensuite au service de projets qui vous serviront véritablement. En effet, rester enlisé(e) dans sa colère nuit sur le long terme et n'aide pas à prendre de bonnes décisions.

De plus, en vous amenant à prendre du recul sur votre situation et en vous posant des questions, le coach vous aidera à prioriser :
- est-ce que cela vaut vraiment la peine que je me batte pour le meuble de Tata Odette ? pour la voiture ? pour l'appartement ?...et pour la garde des enfants ?
- Comment faire pour que ma séparation ne ressemble pas à La guerre des roses malgré toutes les émotions violentes que je peux ressentir ?

Une fois que vous aurez fait le point sur vos objectifs, le professionnel vous accompagnera dans l'établissement d'un plan d'action. Vous saurez où vous allez et a contrario… là où vous ne voulez pas qu'on vous emmène. En effet, ce qui est bon pour vous ne l'est pas forcément pour votre voisin : cette démarche vous permettra d'avoir les moyens d'accepter ou de refuser les conseils (plein de bonne volonté, mais pas forcément constructifs) des amis et de la famille. Ainsi, vous avez le droit de refuser d'entendre à longueur de coups de téléphone, « une de perdue, dix de retrouvées », de ne voir personne pendant une semaine ou au contraire d'enchaîner les virées entre copains.

Le coaching n'a donc pas simplement pour objectif de vous faire réfléchir sur le divorce que vous êtes en train de vivre, mais sa mission est aussi (et surtout !) de vous donner les outils pour analyser la situation et pour trouver avec vous les actions à mettre en place dans votre intérêt et celui de votre famille.

Un soutien neutre et rassurant
Ainsi, grâce au soutien rassurant du coach, vous pourrez, à votre rythme, faire face aux difficultés. Le professionnel s'adaptera à vos besoins et aux spécificités de votre situation. Par des jeux de rôle ou des ateliers, vous pourrez ainsi préparer les entrevues avec votre ex-conjoint(e), anticiper un certain nombre de problèmes, repenser votre emploi du temps…bref, reconstruire pas à pas votre existence et faire de cette épreuve une opportunité pour donner un nouveau souffle à votre vie.
Pourquoi se faire coacher en cas de divorce ?
1- Pour gérer ces émotions.
2- Faire un plan d'action (avocat, ce que je veux pour mes enfants...).
3- Optimiser l'aide que m'offre mon entourage (amis, famille...) en étant clair sur mes besoins.
4- Faire le "deuil" du conjoint encore vivant, de mon ancienne vie, de cette ancienne forme de famille.
5- Pour protéger les enfants, leur expliquer, les intégrer à votre nouvelle vie.
6- Pour être encadrer dans l'année à venir.
7- Préparer les entretiens avec l'avocat, le juge.

Contactez nous !

Bienvenue sur le site de coaching Just in time.


Bienvenue sur le blog du site Coaching just in time ! Vous trouverez ici des articles sur des thématiques variées rédigés par l'un de nos coachs. L'objectif de ce blog est d'aborder un certain nombre de situations (divorce, deuil, perte d'emploi…) et d'en faire le point :
quels sont les objectifs à atteindre ?
Comment prendre en compte son environnement (famille, proches…) ?
Quelles sont les actions à mettre en place ?

Ces articles sont conçus comme une sorte d'accompagnement, une aide à la réflexion et à l'action face aux situations complexes rencontrées au cours de la vie.
Certains billets seront également consacrés au Coaching just in time : ce type de coaching innovant et créé par Benjamin Savel vise à apprendre à réagir lorsqu'un événement traumatisant se produit.
Plus le processus de coaching démarre rapidement, mieux le choc est géré : l'objectif est de faire face à la situation et de parvenir à se reconstruire petit à petit.

Plus d'infos